18 octobre

Publié le par Betty Faivre

Les fêtes du jour

Ste-Gwen, Ste-Gwendolène
St-Luc, Apôtre, Ste-Tryphonie

Le dicton du jour

À la Saint-Luc,
La pluie du vallon,
Fait de la neige sur le mont


18 octobre 1534
L'Affaire des "placards
"

franc1er.jpg
Imprimés à Neuchâtel sous l'instigation du pasteur François Antoine Marcourt, les "placards" sont des affiches protestantes. Elles s'opposent à la messe et accusent le pape de l'avoir instauré dans le but d'asseoir son pouvoir. Elles sont "placardées" dans la nuit du 17 au 18 octobre dans toute la France, jusque dans les appartements du roi François Ier à Amboise. Selon les protestants de l'époque les "placards" sont des : "Articles véritables sur les horribles, grands et insupportables abus de la messe royale". Cet épisode aura des conséquences dramatiques pour les protestants de France. François Ier, croyant au complot, décidera de faire la chasse aux "hérétiques". L'affaire des "placards" mettra un terme à la tolérance religieuse qui régnait en France depuis quelques années.


18 octobre 1685
Louis XIV révoque l'Edit de Nantes

edit-de-nantes-proclamation.jpg
Le roi soleil met fin à 87 ans de tolérance religieuse en abolissant l'édit de Nantes (signé par son grand-père Henri IV en 1598) au profit de l'édit de Fontainebleau. Louis XIV ne conçoit pas que plusieurs religions puissent coexister dans son royaume et veut en finir avec les huguenots. Avec ce nouveau décret, la religion catholique n'est plus que la seule autorisée en France. L'édit de Fontainebleau interdit le protestantisme, les temples et les écoles réformés doivent être détruits. Les pasteurs sont contraints à l'exil. Les fidèles protestants sont eux obligés de rester. Mais beaucoup partiront vers l'étranger, à Londres, Genève ou Amsterdam, privant la France d'une bonne partie de l'élite intellectuelle et économique.


18 octobre 1988
Le Français Maurice Allais reçoit le prix Nobel d'économie

allais.jpg
L'économiste Maurice Allais reçoit le Nobel pour ses travaux sur la théorie des marchés. Allais est aussi un physicien il étudia la gravitation et le mouvement du pendule paraconique.


18 octobre 1996
La France adopte le numéro de téléphone à 10 chiffres

numero-10ch.gif
A 23 heures, la France (métropolitaine) est désormais découpée en cinq zones de numérotation et le nombre de chiffres passe de 8 numéros à 10. France Telecom instaure ce système pour répondre à l'augmentation croissante des usagers.

Publié dans Ce jour-là

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article