25 juillet

Publié le par Betty Faivre

Les fêtes du jour
St-Christophe (patron des automobilistes)
St-Evroult (Ebrulfus), Ste-Glossinde, St-Jacques Le Majeur
St-Magnéric, Ste-Valentine


Le dicton du jour

Si Saint-Jacques est serein,
L'hiver sera dur et chagrin


25 juillet 1593

Henri IV se convertit


En présence de l'archevêque de Bourges, Henri de Navarre prétendant au trône de France, abjure solennellement la confession protestante et se convertit au catholicisme pour faire valoir ses droits sur la couronne. C'est aussi une façon de mettre un terme à l'opposition des Guise contre son accession au trône et qu'il ne parvient pas à vaincre. En effet, ceux-ci bénéficient de l'aide du roi d'Espagne, Philippe II. Après sa conversion, le futur roi se serait ensuite rendu sur la butte Montmartre pour contempler la capitale et se serait exclamé : "Paris vaut bien une messe." Il se fera sacrer à Chartres le 27 février 1594 sous le nom d'Henri IV puis parviendra enfin à faire son entrée à Paris en mars. Mais le roi doit encore rassembler toute la France derrière lui pour s'assurer le pouvoir. Dans cette optique, le roi ira jusqu'à demander l'absolution du pape, qu'il obtiendra en septembre 1595.


25 juillet 1830
Les "ordonnances scélérates" de Charles X

Désapprouvé par les élections qui se sont tenues en juillet, Charles X refuse de se soumettre et décide d'affirmer son pouvoir. Sur les conseils de Polignac, et selon l'article 14 de la Charte, il rédige quatre ordonnances. La deuxième et la quatrième s'attaquent directement aux députés en proclamant la dissolution de la Chambre élue il y a moins d'un mois et en fixant la date des nouvelles élections. Quant aux deux autres, elles s'attardent sur deux phénomènes cruciaux dans les régimes du XIXème siècle : la première abolit la liberté de la presse en rétablissant la censure et l'autorisation préalable. La troisième réforme le cens électoral pour exclure la bourgeoisie du suffrage. Moins de dix jours après la publication de ces ordonnances, Charles X sera contraint d'abdiquer.


25 juillet 1869
Jean-Baptiste Carpeaux présente "la Danse" à Garnier

Destinée à embellir la façade de l'opéra Garnier, la sculpture de "la Danse" fut commencée dès 1866. Il fallut un certain temps avant que l'artiste et l'architecte Charles Garnier trouvent un terrain d'entente quant à cette représentation. Le premier projet sculptural fut d'ailleurs modifié. Lorsque Carpeaux dévoile sa réalisation, les réactions sont immédiates et particulièrement virulentes. En effet, on accuse l'artiste d'atteinte aux bonnes mœurs par ses représentations de nus. En août, la sculpture sera même bombardée d'encre. Des années plus tard, le groupe de "la Danse" échappera aux méfaits de la pollution et sera remplacé par une copie. L'œuvre sera alors exposée au musée d'Orsay.


25 juillet 1909
Blériot traverse la Manche

L'aviateur français Louis Blériot (37 ans) traverse la Manche de Calais à Douvres à bord de son "Blériot XI" en 38 minutes et à une vitesse de 75 km/h. A son arrivée sur l'aérodrome de North Fal Meadow, son hélice et son train d'atterrissage se brisent. Louis Blériot reçoit la récompense de 1 000 livres offerte par le journal le "Daily Mail".


25 juillet 1978
Premier bébé éprouvett
e


La petite Louise Brown voit le jour à l'hôpital d'Oldham en Angleterre. Cette petite fille de 2,688 kg est le premier bébé au monde né par fécondation in vitro grâce à la méthode mise au point par le docteur Robert Edwards. La technique consiste à provoquer une fécondation entre un ovule et un spermatozoïde dans un milieu de culture favorable. L'embryon qui en résulte est alors introduit dans l'utérus de la mère et se développe normalement. La fécondation in vitro permettra à des milliers de couples souffrant de stérilité d'avoir des enfants. Près de quatre ans après Louise Brown naîtra le premier bébé éprouvette français, Amandine.


25 juillet 2000
Le Concorde s'écrase sur Gonesse


A 16h44, un Concorde à destination de New York s'écrase sur un hôtel de Gonesse dans le Val d'Oise deux minutes seulement après son décollage de l'aéroport de Roissy. Les 109 passagers décèdent dans l'accident ainsi que 4 employés de l'hôtel. L'enquête technique révèle qu'une roue de l'appareil a été endommagée au décollage par un lamelle métallique tombée d'une autre avion sur la piste. Les débris du pneu ont provoqué la rupture d'un réservoir où le feu s'est déclaré. Les vols des 12 Concorde navigants sous pavillon français et britannique seront suspendus. Ils ne reprendront que le 7 novembre 2001. L'accident de Gonesse est le premier crash d'un Concorde depuis le vol inaugural le 2 mars 1969.


25 juillet 2007
Le Tour rattrapé par le dopage

Le maillot jaune est chassé du Tour de France pour des soupçons de dopage. Michael Rasmussen est en effet accusé d'avoir menti sur son emploi du temps du mois de juin pour échapper à des contrôles inopinés. Après l'exclusion d'Alexandre Vinokourov, convaincu de dopage et qui s'était distingué en gagnant deux étapes, le Tour continue à être dans la tourmente. C'est finalement Alberto Contador, jeune coureur espagnol, qui remportera l'édition 2007.

Publié dans Ce jour-là

Commenter cet article