Histoire de la conquête de la lune ...

Publié le par Betty Faivre

-280 : Premiers calculs d'Aristarque de Samos


Aux alentours de cette date, l'astronome grec Aristarque de Samos met au point un moyen de calculer les distances relatives de la Lune et du Soleil par rapport à la Terre. Ses résultats s'avéreront malheureusement faux dans les années futures. Après ses observations, il se serait opposé au système géocentrique établi jusqu'alors. Il aurait en effet affirmé que la Terre tournait bel et bien autour du Soleil et sur elle-même. Mais seuls les écrits d'Archimède traverseront les siècles pour le mentionner.



127 : Ptolémée expose sa théorie géocentrique


L'astronome et géographe Claude Ptolémée fait ses premières observations à Alexandrie. Ses recherches l'amènent à exposer, en s'appuyant sur les mathématiques, un système géocentrique du monde. Selon lui, la Terre est fixe et au centre de l'univers. Il tente donc d'expliquer mathématiquement les mouvements des planètes, de la Lune et du Soleil. Ainsi, il établit que les planètes du système tournent en formant un petit cercle, qu'il appelle "épicycle", et dont les centres suivent également un mouvement rotatif autour de la Terre. Par ailleurs, il parvient à lister 1022 étoiles. Il regroupe tous ses constats dans "l'Almageste" ou "Syntaxe mathématique", un traité d'abord écrit en grec puis traduis plus tard en arabe. Le système mis au point par l'astronome restera en vigueur jusqu'au XVIe siècle.



25 août 1609 : Galilée offre sa lunette astronomique au sénat


Après avoir entendu parler de la lunette hollandaise de Hans Lippershey, Galilée décide d'en construire une lui-même. Après plusieurs essais satisfaisants, il la présente au sénat de Venise et la lui offre. Cette invention bouleversera ses observations. En pointant l'instrument vers la Lune, il en apercevra les cratères et ses reliefs. De même, il étudiera les quatre plus grands satellites de Jupiter, la planète Vénus et remarquera que la voie lactée est faite d'étoiles. Ses observations seront publiées dans le "Message céleste". Au fil de ses recherches, il se tournera de plus en plus vers la théorie héliocentrique de Copernic et sera finalement contraint d'abjurer.



2 février 1959 : Luna-1 sort de l'orbite terrestre

 


Le premier satellite du programme russe Luna est envoyé dans l'espace. Pour la première fois, un satellite artificiel sort de l'orbite terrestre et s'approche de la Lune. Cependant, Luna-1 passe trop loin de l'astre et poursuit sa trajectoire pour finir en orbite autour du soleil quelques mois plus tard. Le début de l'exploration de la Lune débute.


13 septembre 1959 : 13 septembre Une fusée soviétique atteint la lune


Deux ans après le lancement du premier satellite artificiel, le Spoutnik, l'Union soviétique réussit l'exploit d'envoyer la première sonde sur la Lune. Avant de s'y écraser, le module Luna II (ou Lunik) a pu déposer un blason aux armoiries soviétiques en forme de ballon de football. Mais Luna a aussi permis quelques observations scientifiques comme la confirmation de l'existence des vents solaires. L'URSS démontre ainsi son avance sur les Etats-Unis, avance qui sera oubliée dix ans plus tard, également sur la Lune...


7 octobre 1959 : Premières photos de la face cachée de la Lune


La sonde soviétique Luna-3 prend et transmet les premières photos de la face de la Lune invisible depuis la Terre. Le monde découvre alors un relief bien plus accidenté que le visage que la Lune offre à l'humanité depuis toujours.


24 décembre 1968 : Premier équipage en orbite lunaire


Trois jours après son décollage de Cap Canaveral, l'équipage de la mission Apollo-8 survole la Lune. C'est la première fois que des hommes sortent de l'orbite terrestre pour s'approcher de la Lune : Frank Borman, James A. Lowell Jr. et William A. Anders font dix fois le tour de l'astre afin de réaliser des tests en vue du futur alunissage. Pour leur retour sur la Terre, ils amerrissent le 27 décembre sans encombre, au terme d'une mission de six jours. Les Etats-Unis sont presque prêts pour envoyer un homme sur la Lune. Pour la première fois, leur avance sur l'URSS est significative.

16 juillet 1969 : Apollo 11 : objectif Lune

 


La capsule spatiale Apollo 11 décolle de Cap Kennedy en Floride (Cap Canaveral) avec à son bord un équipage de trois astronautes : Neil Armstrong, Edwin Aldrin et Michael Collins. La mission a pour objectif de conduire les trois hommes à la surface de la lune. Le 21 juillet, Neil Armstrong sera le premier à réaliser le rêve de nombreux terriens en foulant le sol lunaire.


21 juillet 1969 : Premier pas sur la Lune

A 3H56 (heure française), l'astronaute Neil Armstrong qui participe à la mission spatiale Apollo 11 sort du module lunaire "Eagle" et pose pour la première fois le pied sur la lune. Il prononce alors une phrase qui restera gravée dans l'histoire: "Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité." L'événement est retransmis dans le monde entier.

Des millions de téléspectateurs écoutent ébahis les premières impressions d'Armstrong. Un quart d'heure plus tard, il sera rejoint par son camarade Edwin "Buzz" Aldrin. Pour les Etats-Unis, c'est une victoire décisive dans la course à l'espace engagée avec l'Union soviétique.


6 février 1971 : Des astronautes jouent au golf sur la lune


Alan Shepard est le premier homme à faire du golf sur le sol lunaire. Parti le 31 janvier à bord de la navette Apollo 14, avec Edgar D.Mitchell et Stuart A.Roosa, Shepard s'est séparé de la capsule pour se poser sur la lune. Mitchell l'accompagne lors de sa "promenade lunaire" qui dure 4 heures et 34 minutes. Grand passionné de golf, c'est au cours de sa deuxième balade (4 heures et 48 minutes) qu'il frappe quelques balles près du cratère Fra-Mauro. Shepard est le cinquième homme à avoir marché sur la lune.


11 décembre 1972 : Dernière mission américaine sur la lune


Partis le 7, les astronautes de la mission Apollo 17, Eugen Cernan et Harrison Schmitt, se posent sur la lune. Ils effectuent le plus long séjour lunaire jamais réalisé; 74 heures 59 minutes et 30 secondes soit plus de trois jours.

Pour les Etats-Unis, Apollo 17 sera la dernière mission habitée sur la lune.


Encore plus loin ... 1 juillet 2004 : L'exploration de Saturne


La sonde Cassini-Huygens atteint sa destination : Saturne. Lancée en 1997, elle se place enfin en orbite, non s'en avoir fournit quelques informations importantes durant son long voyage, notamment sur Jupiter. La sonde spatiale a pour mission d'étudier Saturne et son environnement, notamment la lune Phoebe, le satellite Titan et la structure des anneaux de la planète. Elle se compose de deux modules : Cassini, pour l'exploration du système saturnien et Huygens, pour étudier l'atmosphère de Titan, principal satellite de Saturne. En décembre 2004, les deux modules se sépareront. Le 14 janvier 2005, le module Huygens plongera comme prévu dans l'atmosphère de Titan, tandis que Cassini s'en approchera à 65 000 km. La mission s'achèvera en 2008.


Publié dans Histoire et histoires

Commenter cet article