31 juillet

Publié le par Betty Faivre

Les fêtes du jour

  St-Ignace de Loyola (patron des retraités),

Saint Ignace de Loyola
Fondateur de la Compagnie de Jésus (+ 1556)
Né en Espagne d'une noble famille, benjamin de treize enfants, Ignace est d'abord page à la cour puis chevalier rêvant d'exploits. En 1521, les Français assiègent Pampelune. Ignace s'illustre parmi les défenseurs de la ville quand un boulet de canon lui broye la jambe et lui brise sa carrière. Il rentre au château familial sur un brancard. Ayant épuisé les récits de chevalerie, il entame la vie des saints. C'est la conversion, totale, brutale. Dès qu'il peut marcher, il se rend dans une grotte à Manrèse, non loin de l'abbaye bénédictine de Montserrat. Il y découvrira sa vocation propre: non la contemplation, mais le service de Dieu parmi les hommes. C'est là qu'il rédige ses "Exercices spirituels" où il consigne ses expériences spirituelles. Après un pèlerinage en Terre Sainte, il commence ses études de théologie à Paris. Il partage sa chambre avec un jeune étudiant : saint François Xavier et le contact n'est pas toujours facile. Quelque temps plus tard, le 15 août 1534, l'étudiant attardé de 43 ans et ses jeunes amis étudiants font à Montmartre, le voeu de pauvreté, de chasteté et d'obéissance et fonde ainsi la "Compagnie de Jésus". Douze ans plus tard, ils feront profession solennelle à Rome "pour la plus grande gloire de Dieu." A Paris, existe encore le collège Montaigu où il logeait, actuellement collège Sainte Barbe. Rue Valette - 75005. La chapelle des voeux est actuellement désaffectée. 9, rue Yvonne Le Tac. 75018

Le dicton du jour
Au jour de Saint-Ignace,
Moissonne quelque temps qu'il fasse


31 juillet 1703

Daniel Defoe au pilori


L'écrivain anglais Daniel Defoe est condamné par la chambre des Communes à trois expositions au pilori, puis à l'emprisonnement à Newgate. Il s'était attiré la haine de l'Eglise avec ses pamphlets en faveur de la liberté de presse et de conscience, de la propriété littéraire, de la liberté religieuse et des non-conformistes. Daniel Defoe connaîtra la célébrité avec son roman d'aventure "Robinson Crusoë" paru en 1719.


31 juillet 1828
Champollion s'embarque pour l'Egypte


L'égyptologue français Jean-François Champollion, 38 ans, qui n'a jamais foulé la terre des pharaons, réalise son rêve en partant à la tête d'une expédition scientifique en Egypte. Pendant deux années, il ne cessera de lire et de traduire les textes anciens. A son retour, il publiera "Description de l'Egypte" et "Monuments d'Egypte et de Nubie", qui deviendront des ouvrages de référence pour les égyptologues. Champollion a acquis sa renommée mondiale en 1822, en déchiffrant les hiéroglyphes figurant sur la pierre de Rosette, découverte 23 ans plus tôt.


31 juillet 1914
Assassinat de Jean Jaurès

Alors que l'Europe entière vient de décréter la mobilisation générale, le leader du parti socialiste français, Jean Jaurès, est assassiné par Raoul Villain au café du Croissant, rue Montmartre, à Paris. La France entière est en émoi : la seule personne politique susceptible d'empêcher la guerre a disparu. Les cendres de Jaurès seront transférées au Panthéon en 1924, et son assassin, qui avait été jugé et acquitté en 1919, s'exilera en Espagne où il sera fusillé par les républicains en 1936.


31 juillet 1920
L'avortement est interdit


Une loi est votée en France et stipule que l'avortement est strictement interdit. La contraception est également passible d'une amende, voire d'une peine de prison. Toute information diffusée sur le sujet peut également aboutir à une pénalité. Le gouvernement espère ainsi augmenter le taux de natalité, au détriment de la condition féminine. En 1942, l'avortement est déclaré "Crime contre l'État". Les femmes y ayant recouru ou l'ayant pratiqué seront condamnées à la peine de mort. Ce sera le cas de Marie-Louise Giraud, guillotinée en 1943. Il faudra attendre 1975 pour que l'interruption volontaire de grossesse (IVG) soit autorisée


31 juillet 1944
La disparition de Saint-Exupéry


L'aviateur et écrivain Antoine de Saint-Exupéry, 44 ans, disparaît au cours d'une mission de reconnaissance sur le sud de la France. Les conditions de sa disparition restent obscures : attaque d'un chasseur allemand, panne de moteur... Saint-Exupéry laisse derrière lui de nombreux ouvrages qui cherchent à définir le sens de l'action et des valeurs humanistes, dont l'émouvant "Petit Prince" publié l'année précédente


31 juillet 1954
L'ascension du K2, deuxième hauteur mondiale



Les deux alpinistes italiens Achille Compagnoni et Lino Lacedelli atteignent le deuxième plus haut sommet de la planète. Le K2, ou mont Godwin Austen, culmine à 8 611 mètres et s'élève dans la chaîne du Karakorum. L'expédition qui a pour but cette ascension difficile, est dirigée par Ardito Desio, scientifique italien. Le jeune Walter Bonatti participe également à l'expédition. Il était chargé d'approvisionner les deux alpinistes en oxygène avant l'ultime étape mais ne trouva pas le camp et fut contraint de passer une nuit à 8 000 mètres sans équipement. Bonatti se sentit trahi et l'affaire retentira longtemps.


Publié dans Ce jour-là

Commenter cet article