Syrano

Publié le par Betty Faivre

Entrez dans la ronde de Syrano

Supposez que l'imaginaire de Tim Burton, rejoigne celui de Fellini, David Lynch, Jacques Brel et Akhenaton. L'univers de Syrano, c'est un peu de ce mélange détonnant. Inclassable, absolument pas résumable sur le fond comme sur la forme, telle est l'œuvre de cet artiste que l'on prédit à une belle carrière. Chez Syrano, les jouets s'animent pour devenir musiciens et les mots s'envolent pour offrir des gerbes de poésie vivifiante. Voilà de la chanson qui s'écoute et qui se lit, tant le style est à la fois très orchestral et divinement composé à l'image de son album intitulé « Musiques de chambre », sorti en 2006 et écoulé à plus de 10.000 exemplaires. La musique et la verve d'écriture d'Higelin rejoignant pour une danse de mots crus et savoureux les vers d'Apollinaire, le mal aimé. Syrano, avec un S comme Sylvain son vrai prénom. Un phrasé hip-hop sur la musique de bal musette et des textes de chanson française, Syrano mélange tout à la perfection, et ça donne de la musique, de la belle.
• Spectacle Les Estivales de Saône lundi 27 juillet, à 19 h 30, sur la place Saint-Vincent derrière l'église, à Echenoz-la-Méline. Buvette et restauration organisées par les associations mélinoises avec la communauté de communes de l'agglomération de Vesoul.
Entrée gratuite.
En savoir plus sur Syrano

Publié dans Les artistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article