Guy Laliberté

Publié le par Betty Faivre

Guy Laliberté (Québec, Canada 2 septembre 1959 - ) est un accordéoniste, joueur de poker, échassier, cracheur de feu et homme d'affaires québécois. Il est le fondateur et le chef de la direction du Cirque du Soleil dont il détient 80 % des actions.
Guy Laliberté au World Poker Tour

En 2009, sa fortune s'élève à 2,5 milliards de dollars américains, ce qui le classe au 261e rang des personnes les plus riches de la planète, d'après le magazine Forbes.

Biographie

Guy Laliberté quitte la maison à l'âge de 14 ans et parcourt les rues du Québec et de l'Europe, faisant étalage de ses talents d'accordéoniste et de cracheur de feu.

Il est candidat aux élections fédérales de 1980 en vue d'entrer au parlement canadien sous la bannière du parti rhinocéros sous le nom de Guy Pantoufle Laliberté

Laliberté crée le Cirque du Soleil en 1984 et il a été depuis ce moment le guide de l'équipe de conception pour la création de tous les spectacles. En 1997, Guy Laliberté reçoit l'Ordre national du Québec, la plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec.

De plus, en 2001, il est nommé Grand Montréalais par l'académie du même nom.

En 2005, Guy Laliberté et le Cirque du Soleil sont cités dans le livre à succès en matière de stratégie business Blue Ocean Strategy écrit par les professeurs de l'INSEAD W. Chan Kim et Renée Mauborgne. Ainsi, Laliberté est donné en exemple pour sa stratégie originale consistant à créer un nouvel espace de marché inconnu jusqu'alors. Le 29 octobre 2007, il lance sa fondation One Drop qui vise à assurer un meilleur accès à l'eau potable aux populations plus pauvres du monde en la dotant personnellement de 100 millions de dollars canadiens.

En 2009, la sortie d'une biographie non autorisée fait réagir Guy Laliberté qui demande qu'elle soit retirée.
 



9 octobre 2009, Guy Laliberté présente son spectacle interplanétaire

 

 

A un peu plus de 24 heures de son retour sur Terre, le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, a réalisé vendredi soir la partie poético-sociale de son voyage dans l'espace, avec la présentation d'un grand spectacle à l'échelle mondiale.

 

Grâce au multimédia, le premier touriste canadien de l'espace a dirigé le spectacle De la Terre aux étoiles pour l'eau avec des vedettes installées dans 14 villes du monde entier, à commencer par Montréal.

 

L'événement s'est ouvert avec les salutations de Guy Laliberté depuis l'espace. Le «clown en orbite» a alors expliqué comment il avait voulu donner un sens à son voyage dans l'espace, en attirant l'attention sur la cause de l'eau, qui lui est chère.

 

Il a ensuite présenté l'ex-vice-président américain Al Gore et l'environnementaliste David Suzuki, qui ont tous les deux expliqué l'importance de l'eau sur l'humanité et les écosystèmes.

 

Puis, à Montréal, Julie Payette a lancé en français le conte poétique écrit par Yann Martel, un dialogue entre trois personnages: Soleil, Lune et Goutte d'eau.

 

L'écrivain s'est joint à elle, en anglais. Un numéro du Cirque du Soleil inspiré des mythes et légendes autochtones, avec en vedette la chanteuse Elisapie Isaac, a suivi.

 

Plusieurs autres personnalités ont accepté de participer à l'événement un peu partout dans le monde, dont Bono, Shakira et Peter Gabriel.

 

Guy Laliberté a quitté la base de BaJikonour, au Kazakhstan, le 30 septembre dernier pour se rendre à la Station spatiale internationale à bord d'une fusée Soyouz TMA-16.

 

 

Poetic Social Mission


 

Publié dans Les artistes

Commenter cet article