24 juillet

Publié le par Betty Faivre

Les fêtes du jour
Ste-Christine de Bolsène, Ste-Christine de Tur
Ste-Cunégonde, St-Pavace
Ste-Sigolène, St-Wolfrad (Wulfhad)


Le dicton du jour

À la Sainte-Christine,
les blés perdent leurs racines


24 juillet 1534

Jacques Cartier prend possession du Canada


Partie le 20 avril de Saint-Malo en direction des côtes du Labrador, l'expédition de Jacques Cartier atteint le golfe du Saint-Laurent et débarque à Gaspé. Le navigateur français prend possession de la nouvelle terre devant une assemblée d'Indiens en y plantant une immense croix, au nom du roi de France, François Ier. Toutefois, les premiers colons ne s'installeront dans la baie qu'un siècle plus tard. Jacques Cartier entreprendra ensuite d'autres voyages, où il découvrira le village d'Hochelaga, non loin duquel sera érigée, plus tard, la ville de Montréal


24 juillet 1749
Diderot est emprisonné à Vincennes

 


Pour avoir publié "Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient", Diderot est emprisonné à Vincennes. Il y exposait que la connaissance et la perception des choses émanent d'une sensibilité propre à chacun. Aussi, les aveugles ont-ils une conception autre du monde qui les entoure. Dans cet ouvrage, l'auteur montrait alors clairement une vision matérialiste et athée, qui ne pouvait que le conduire en prison. Cette expérience à Vincennes sera très marquante pour Diderot, qui prendra soin de ne pas toujours publier la totalité de ses ouvrages.


24 juillet 1911
Découverte du Machu Picchu

 


Grâce à l'aide des jeunes Indiens, Enrique Porres et Alegria, l'explorateur américain Hiram Bingham (36 ans) fait la découverte d'une cité inca perdue dans les hauteurs du Pérou. Construite autour de deux pics, le Machu Picchu (Vieux Pic) à 3 140 mètres et le Huayana Picchu (Jeune Pic) à 2 700 m, la ville est perchée à 2400 mètres d'altitude. Bingham y découvre plus de 260 constructions très élaborées, recouvertes par la végétation, oubliées depuis trois siècles. Machu Picchu était certainement une cité de villégiature pour la classe dirigeante Inca établie à Cuzco. Le site a été construit au XIVème siècle puis abandonné à l'arrivée des conquérants espagnols au milieu du XVIème siècle


24 juillet 1943
Arrestation de Mussolini


Le Grand Conseil fasciste contraint Mussolini à démissionner et charge le maréchal Badoglio de constituer un nouveau gouvernement. La situation militaire des armées du "Duce" est catastrophique depuis le débarquement allié en Sicile : Rome est pilonnée régulièrement et la colère gronde dans tout le pays. Mussolini qui ne cesse de prôner un rapprochement plus étroit avec Hitler est arrêté le lendemain et transféré sur l'île de Ponza. L'Italie signera l'armistice avec les forces alliées le 3 septembre 1943.


24 juillet 1967
"Vive le Québec libre"


En visite officielle au Canada, le général de Gaulle lance depuis le balcon de l'hôtel de ville de Montréal un vibrant : "Vive Montréal ! Vive le Québec! Vive le Québec libre! Vive le Canada français! Vive la France!". Les 500 000 Montréalais massés devant le chef de l'État français sont en liesse. Pour la grande majorité de Québécois francophone, la déclaration du général De Gaulle résonne comme un encouragement aux revendications indépendantistes. Mais le gouvernement d'Ottawa, la capitale fédérale du Canada, est profondément choqué et regrette "certaines déclarations faites par le président." De Gaulle devra écourter son voyage.


24 juillet 2007
Libération des infirmières Bulgares

 


Après huit ans d'emprisonnement en Libye, les infirmières bulgares sont libérées, notamment grâce à l'intervention du Président de la République Française Nicolas Sarkozy et de son épouse Cécilia. Les cinq infirmières bulgares et le médecin d'origine palestinienne étaient accusées d'avoir comploté contre l'Etat libyen en ayant volontairement inoculé le virus du sida à près de 400 enfants. On les accuse également d'adultère, de consommation d'alcool ou encore de luxure. Depuis plusieurs mois, de nombreuses organisations demandaient la libération de prisonniers qu'elles considéraient comme des otages politiques. Le dénouement est permis par la médiation de l'Europe et de la France. En toile de fond, d'autres enjeux traversent cette diplomatie : d'une part, la volonté de solidarité envers un nouveau membre de l'UE et d'autre part, celle de se rapprocher de la Libye en vue des négociations sur le Darfour. En France, des voix s'élèveront toutefois pour connaître le rôle joué par la femme du Président et exprimer des doutes sur l'absence véritable de contrepartie à cette libération. Le principe même d'un rapprochement avec l'Etat libyen, concrétisé à l'automne suivant avec le visite officielle de Kadhafi en France, est l'objet de contestations.

Publié dans Ce jour-là

Commenter cet article